Nouveau retour à mes premières amours, à savoir l'acrylique travaillée en jus, comme de l'aquarelle en gros. J'aime aussi beaucoup de travail de la peinture en pâte, mais 1) je suis encore plus aux fraises avec cette méthode, et 2) j'aime beaucoup la légèreté et le côté irrécupérable de l'aquarelle, une fois que tu as posé ta couleur, c'est fini, tu peux bien rajouter des couches, mais y'a pas vraiment moyen de corriger. Bref, tout ça pour ce petit croquis couleur de Heidegger, un personnage pas super sympa du grand, du magnifique, que dis-je, du grandiose Final Fantasy VII ( c'est important de laisse s'exprimer le geek qui sommeille en soi :) )


Heidegger