vendredi 7 mai 2010

Marcus fuckin' Fenix.

Ah la la ... Gears of war... Subtil mélange de poésie, de douceur et de délicatesse, cette envolée ludico-lyrique est une véritable ode à l'amour. Motivé par cette douce ambiance, je me suis senti d'humeur bucolique, et ai fait quelques dessins de Marcus - poète parmi les poètes- de l'enfance à l'âge adulte ( juste derrière le premier dessin de Marcus enfant, vous pourrez apercevoir une légère esquisse de Dominic et Carlos Santiago).  
Posté par darkmishkin à 10:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :